Diminuer les centimes additionnels aux impôts des personnes physiques pour les ramener dans la moyenne (basse) régionale (entre 6,5 et 6%)