alternative1040.be - la presse en parle!

 

Le lancement de notre site participatif www.alternative1040.be a été accompagné du communiqué de presse ci-dessous, repris par plusieurs organes de presse:

  • DH: http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/etterbeek-alternative-cdh-lance-sa-liste-et-un-site-participatif-5b4df64f553269254821c239  
  • La Capitale: http://www.lacapitale.be/255823/article/2018-07-17/etterbeek-alternative-cdh-lance-son-site-internet  
  • BX1: https://bx1.be/news/etterbeek-alternative-cdh-lance-nouveau-site-internet/

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Lancement du site participatif: www.alternative1040.be

 « Le cœur d’Etterbeek bat dans nos quartiers ! », répète Damien Gerard, jeune conseiller communal sortant qui tirera la liste Alternative cdH aux prochaines élections. "A partir de ce constat, notre équipe a développé un projet cohérent pour une commune moderne, inclusive, durable et conviviale." Ce projet est maintenant disponible sur un nouveau site internet intitulé www.alternative1040.be.  

Le projet en question s'articule autour de 9 quartiers qui forment autant de villages dans la ville, avec leurs besoins spécifiques qui nécessitent des réponses adaptées. Il se décline également autour de 11 priorités communes : de la mobilité à la sécurité, de la famille au digital, en passant par la propreté, le logement et le vivre-ensemble. Au final, ce sont près de 100 propositions "concrètes, innovantes et réalisables", insiste Damien Gerard, que les etterbeekois sont invités à découvrir et commenter dès à présent.

De nombreuses propositions ont d'ailleurs été formulées directement par les habitants, ou sont le fruit de rencontres forgées au cours des derniers mois. Les habitants sont également invités à partager leurs propres projets et à enrichir de la sorte le programme qui sera porté lors des élections. La démarche est innovante et reflète une volonté ferme de repenser l'action collective, notamment au moyen des technologies digitales. "Et ça marche", indique Damien Gerard, qui vient de répondre à un long e-mail d'une habitante formulant une série de suggestions concernant son quartier. 

Au-delà de la démarche, c'est le projet dans son ensemble qui souhaite incarner l'alternative dans une commune où une coalition hétéroclite « libérale-écologiste-socialiste » a déjà annoncé vouloir continuer à se partager le pouvoir au soir des élections, et reconduire un bourgmestre en place depuis plus de 27 ans. "Notre alternative entend rompre avec les pratiques actuelles, notamment en limitant à deux mandats les fonctions exécutives, et en privilégiant la compétence au copinage et la coopération à l’opposition", avance Damien Gerard. "Personnellement, je suis candidat bourgmestre, prêt à prendre mes responsabilités pour faire de l'alternative une réalité".

Question compétence, la liste a recruté une candidate de choix en la personne de Louise-Marie Bataille qui fut Secrétaire générale de l'Union des Villes et Communes de Wallonie pendant 25 ans. Elle figure en deuxième place et compte bien siéger au prochain conseil communal. Avec un tel bagage, nul doute que Louise-Marie Bataille est bien équipée pour peser sur la politique locale.

Côté expérience, le député régional André du Bus poussera la liste avec toute son énergie. Le "sage" du conseil communal en a vu de toutes les couleurs au cours des dernières législatures et connaît le territoire dans tous ses recoins, ainsi que ses acteurs de terrain.  André du Bus entend soutenir  une nouvelle génération tout en restant activement impliqué et désireux de continuer à servir l'intérêt général. 

"De façon générale, nous sommes un groupe d’habitants qui consacrons du temps et de l’énergie à améliorer notre cadre de vie commun, comme d’autres le font dans l’associatif", précise Damien Gerard. "Notre liste comptera d'ailleurs une série de gens pour qui il s'agit d'une première expérience, motivée par la recherche du bien commun ".